La Franc-Maçonnerie a sa boutique

LE CHEVALIER RAMSAY. UNE FIERTÉ ÉCOSSAISE. – KERVELLA ANDRÉ

26,36

Ramsay eut sur la franc-maçonnerie française du début du XVIII` siècle une influence inimaginable aujourd’hui.
Il était bien plus connu et lu en France que le pasteur James Anderson, signataire, outre-Manche, des Constitutions, recueil de prescriptions fondamental pour les maçons d’obédience anglaise. Ramsay, lui, fut, en 1736 et 1737, l’auteur de discours magistraux, toujours lisibles, qui firent date et eurent eux-mêmes une histoire rocambolesque. Né en Ecosse, il vient en France où il se convertit au catholicisme.
Il restera fidèle aux Stuarts, bien que le trône du Royaume-Uni soit occupé par les Hanovres, mais voyage en Angleterre et y est reçu en loge. Alors que ses ennemis lui attribuent un père boulanger, le Régent de France le fait chevalier et le Prétendant Stuart lui décerne un certificat de noblesse. Il peut alors épouser une aristocrate et faire bonne figure dans la gentry britannique comme dans la hiérarchie maçonnique française, hautement intriquées.
Que reste-t-il de lui, trois siècles après ? Sur le plan profane, une oeuvre littéraire où se décèle l’influence de Fénelon, dont il fut le secrétaire et l’héritier spirituel. Sur le plan maçonnique, les fameux discours, émaillés de phrases fortes très siècle des Lumières , où il affirme que la franc-maçonnerie se relie aux Croisés et aux Templiers. Ce serait l’acte de naissance des hauts grades maçonniques.
Entre ces deux types d’ouvrages, un lien ténu existe, qui mérite analyse.

Disponible sur commande

UGS : 9782858295685 Catégories : ,

Informations complémentaires

Poids 540 g
Editeur

DERVY

Auteur

Kervella André

Date de parution

19/10/2009

Avis

Il n’y a pas encore d’avis.

Soyez le premier à laisser votre avis sur “LE CHEVALIER RAMSAY. UNE FIERTÉ ÉCOSSAISE. – KERVELLA ANDRÉ”