CORTO L’INITIE. PRÉFACE DE DIDIER CONVARD. – GREGOGNA JOËL

22,31

Corto Maltèse, personnage mythique d’Hugo Pratt, est, certes, un « gentilhomme de fortune », mélange d’aventurier et de dandy romantique dont les pérégrinations nous entraînent sur les traces de Stevenson, Conrad et Melville, mais il est aussi un « initié ».
De « La ballade de la mer salée » à « Mû » en passant par « la fable de Venise », l’itinérance maritime et terrestre de Corto est d’abord la métaphore du voyage intérieur. La saga de Corto constitue un espace de références multiples et complexes aux mythologies et aux ésotérismes tant occidentaux qu’orientaux.

Joël Gregogna, de « la fontaine de la rose » aux « clavicules de Salomon », en explicitant à chaque fois le symbole, le mythe auquel il est fait référence, guide le lecteur dans le labyrinthe de l’imaginaire d’Hugo Pratt et reconstitue le puzzle de ses immenses connaissances en Esotérisme, dans une suite de « vagabondages » qui ne sont pas moins «initiatiques » que ceux du nomade et cosmopolite héros, permettant ainsi de mieux comprendre pourquoi Corto est lui-même devenu un mythe quasi-universel.

Joël Gregogna, féru de Mythologie et d’Esotérisme, grand connaisseur de la franc-maçonnerie, notamment italienne, signe ici son premier essai.

Lire la suite